Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2007 1 16 /07 /juillet /2007 09:08

Cette petite histoire a débutée il y a plusieurs mois de cela (à la fin de l'automne si je ne m’abuse).


La problématique était la suivante : pas envie de vider les « poubelles intérieures » dans la « poubelle extérieure ».


En effet, il fallait sortir de la maison, descendre quelques marches pour mettre les différents sacs des différentes poubelles (1 à chaque niveau, soit 4 poubelles – hors poubelles à papier et bouteilles en verre) dans la « poubelle principale » (celle que les éboueurs vident le lundi et le jeudi).
La tache est simple, me direz-vous, je n’habite pas un château ! Et bien non ! Quand on est un peu fainéant sur les bords - je dis bien sur les bords seulement - ce n’est pas une tache aussi aisée qu’il y paraît.

J’ai donc imaginé dans ma tête un système plus sophistiqué que la roue afin de m’éviter de descendre ces quelques marches plusieurs fois par semaine.

Quel est donc ce système si révolutionnaire ?

Il s’agissait alors « D’une petite roue qui porte sur sa jante une corde … et sert à soulever des fardeaux… » selon la définition du Petit Robert.
Que cette phrase est compliquée pour définir une simple poulie !

Eh oui, je voulais à l’aide d’une poulie, soulever le couvercle de la poubelle, afin d’y laisser tomber, du haut des fameuses « quelques marches » - dont je vous parlais juste après vous avoir exposé la problématique - ces fameux sacs poubelles qui me faisaient perdre de mon précieux temps à rien faire pour descendre quelques marches afin de les glisser dans la « poubelle extérieure ».

Mais, ce n’est pas tout de réfléchir. Faut-il encore être capable d’expliquer ses rêves à son cher mari afin qu’il les fasse devenir une réalité…
Et faut-il encore, que ce cher mari prenne le temps de percer avec sa petite perceuse, le fameux petit trou pour y fixer la fameuse poulie que l’on a finalement réussi à acheter dans le célèbre magasin de bricolage !

Mais ce n’est pas tout ! Il faut encore que le temps s’y prête !
En effet, la poubelle étant à l’extérieur de la maison, il faut qu’il fasse beau car eau et électricité ne font pas bon ménage et donc, si je veux que mon mari fixe une poulie dehors et bien mes très chers lecteurs, il ne faut pas qu’il pleuve !

Eh bien, comme je vous l’annonçais dans le titre de cet article, on n’est jamais mieux servi que par soit même ! Car une fois ce rêve expliqué dans les moindres détails à mon tendre mari, la pluie elle, était au rendez vous tous les week-ends.
J’ai bien la poisse ! Pour une fois que j’ai une bonne idée, il faut que la météo me fasse faux bon.

Finalement un week-end, j’en ai eu ras le bol. Figurez vous que ce week-end la il faisait, je vous le donne dans le mil … il faisait beau. Mais où était mon mari ? Il était au paint ! Et moi toute seule à la maison, ne sachant pas comment utiliser une perceuse – je dirais plutôt une vraie poule mouillée – je décide d’arrêter de faire des plans sur la comète et de me débrouiller autrement !

La fin justifie les moyens. Pourquoi faire compliqué lorsqu’il existe une alternative simple ?

Alors, Adieux perceuse, Adieux trous, poulie, corde et système sophistiqué : utilisons simplement une chaine un mousqueton et 2 maillons. Le résultat en image :

 

Il me suffit de tirer sur la chaine pour que la poubelle s'ouvre !

Partager cet article

Repost 0
Published by Krystel - dans Nos bricos
commenter cet article

commentaires

grinouille 19/07/2007 00:20

quelle faignasse !!! je ne suis donc pas la seule !!!

Krystel 21/07/2007 09:29

heureuse de l'apprendre :-)

cjpam 18/07/2007 07:59

Très ingénieux, bravo.
Corinne

Krystel 18/07/2007 21:50

Merci !

Présentation

  • : Khu Kirmu
  • Khu Kirmu
  • : Briocolage, jardinage, couture, crochet, pate polymère, bijoux... presque tout ce que je fais de mes dix doigts y est.
  • Contact

Recherche